La mode ethnique s'attaque à la foodtech

Les applications de livraison de repas et de courses, dédiées à des communautés spécifiques, explosent en Europe.

Le principe des applis food dédiées aux communautés

Le principe ? Proposer une offre alimentaire qui ne se trouve pas facilement dans le commerce, dans les pays où ils opèrent. Ces services d’un nouveau genre ont attiré des investisseurs prêts à y injecter des fonds très importants… sans doute parce que le secteur de l'alimentation en ligne offre de belles perspectives de croissance. 

Oja, une appli de foodservice qui monte

Parmi les applis qui ont fait les gros titres, citons Oja, qui, comme annoncé en novembre, a obtenu 3,4 millions de dollars (2,97 millions d'euros) en pré-amorçage. Basée à Londres, Oja s'adresse aux communautés africaines et afro-caribéennes du Royaume-Uni et se concentre initialement sur Londres. Avec un nom qui signifie « marché » en nigérian, Oja est l’équivalent en ligne des nombreux magasins d'alimentation spécialisés du Royaume-Uni qui proposent également des produits alimentaires africains et caribéens. 

Toutefois, l'intention d'Oja - dont le slogan est « Livraison de tout ce qui a le goût de la maison » - est d'élargir son offre et de proposer des produits intéressants pour les autres communautés de Londres, ville réputée pour sa diversité. En élargissant sa gamme, Oja se positionne sur le même créneau que d’autres services alimentaires en ligne spécialisés.

Comme le soulignait Mariam Jimoh, fondatrice et PDG d'Oja, dans une interview accordée à des médias en ligne en novembre, certains supermarchés proposent un choix "très limité" de produits pour certaines communautés. Or Oja a tout ce dont vous avez besoin en un seul lieu". "En plus, il y a des nuances pour certains aliments qui sont culturellement très spécifiques à certaines communautés, et que nous voulons proposer; les gens se soucient de la maturité de leurs plantains ou de la façon dont leur viande est coupée. Nous, nous voulons prendre en compte ces nuances pour parler directement à nos clients."

La cuisine asiatique au cœur de la foodtech

Alors qu’un grand nombre de nouvelles applis axées sur des minorités ethniques font leur apparition en Europe, plusieurs services d'épicerie en ligne et de livraison de repas bien établis en Amérique du Nord, proposent desproduits asiatiques. Dont Yami, un revendeur alimentaire en ligne, ou des applications comme Fantuan et Chowbus, sans oublier des épiceries en ligne comme FreshGoGo et Weee !

HungryPanda s'adresse aux communautés chinoises, devenant en peu de temps un succès mondial. Comme l’annonçait en décembre dernier la Newsroom de SIAL Paris, HungryPanda, qui est basée au Royaume-Uni mais opère dans plusieurs pays, a levé 130 millions de dollars (113,75 millions d'euros) lors d'un tour de table de série D en décembre, portant le total de ses levées de fonds à environ 220 millions d'euros (192,5 millions d'euros). 

Ces investissements ont permis à la société d'accroître considérablement sa couverture géographique. Désormais, elle est présente au Royaume-Uni, en France, aux États-Unis, au Canada, en Australie et Nouvelle-Zélande, au Japon, en Corée du Sud et à Singapour. Comme l’a déjà précisé Eric Liu, le fondateur de HungryPanda, les offres "authentiques" de la société sont principalement destinées aux Chinois expatriés.

Des applis de livraison de repas pour retrouver le goût de chez soi

Lancée à Berlin l'année dernière, Yababa, elle, s'adresse aux communautés arabe et turque de la capitale allemande.

Dans une interview publiée en novembre, Ralph Hage, fondateur de Yababa, soulignait que son entreprise avait pour mission de "proposer le goût de chez soi" grâce à des "produits d'épicerie multiculturels".  "Aujourd'hui, des milliards de personnes vivent loin de leur pays d'origine et la nourriture est vraiment ce qui les rapproche le plus de leur maison". 

Le goût de chez soi, grâce à Yababa

Selon plusieurs sources, Yababa a pour objectif de s’implanter dans sept villes allemandes d'ici la fin de l'année. Et, tout comme Oja, Yababa cherche également à élargir son offre pour toucher d'autres communautés. 

Il existe bien d’autres applications qui se concentrent sur certaines communautés, notamment Mixe.Store, qui propose des aliments du sous-continent indien. Lancée à Paris, tout comme Eatvel, l'appli propose également une gamme d'aliments indiens et qui s'est maintenant étendue à d'autres régions de France ainsi qu'à la Belgique et au Luxembourg. 

Vous êtes exposant / visiteur, venez découvrir sur SIAL Paris toutes les tendances de la Foodtech !

Rejoignez le SIAL Paris en tant que visiteur                                             Rejoignez le SIAL Paris en tant qu'exposant

INSPIRING FOOD
BUSINESS WORLDWIDE
SIAL Canada
Montreal
SIAL Canada
Toronto
SIAL America
Las Vegas
SIAL Paris
Paris
SIAL in China
Shanghai
SIAL in China South
Shenzhen
SIAL India
New Delhi
SIAL Interfood
Jakarta
SIAL Middle East
Abu Dhabi
Djazagro
Alger
Gourmet Selection
Paris
Gourmet Discovery
Hambourg
Visit SIAL Network