Foodtech & mobilité : le commerce alimentaire en transition

Comment l'innovation technologique liée à la mobilité — et d'autres technologies — façonnent l'avenir du commerce alimentaire.

Le concept de magasin d'alimentation n’a jamais cessé, au cours de l’histoire, de se transformer à la suite d’innovations et de révolutions technologiques. On pense notamment aux chariots, aux rayons en libre-service et aux programmes de fidélisation. Mais les innovations liées à la mobilité sont peut-être celles qui ont le plus marqué l’histoire, en termes d’influence et d’impacts, tant au niveau de l’espace physique que dans la façon de faire ses courses.

Comment la transformation du commerce alimentaire est-elle aujourd’hui en train de s'opérer ? Voici un aperçu de quelques-uns des changements les plus marquants en cours.

Les nouvelles technologies et l’expérience client dans la grande distribution

Grâce au leadership de certaines chaînes de grandes surfaces, de nouvelles technologies ont pu être expérimentées dans les magasins, pour des tests grandeur nature. Résultat, de plus en plus de commerces ont recours à l'Intelligence Artificielle (IA) et à la réalité augmentée. Des technologies qui peuvent aider le management des enseignes à offrir un service client à la fois dynamique et pratique.

Mais comment, concrètement, l'intelligence artificielle entre-t-elle en jeu ? Le secteur du commerce alimentaire a notamment recours aux chatbots, fonctionnant par IA. Une innovation technologique qui aide le client tout au long du parcours d'achat, en répondant à ses questions ou ses préoccupations. Et grâce au principe de segmentation dynamique, les distributeurs de produits alimentaires peuvent améliorer les recommandations de produits adressées à leur clientèle. 

Les logiciels de reconnaissance vocale fonctionnent également à partir de l'intelligence artificielle. Cette technologie permet aux utilisateurs de passer des commandes en mode vocal. Simple comme bonjour ! Un service qui s’avère très utile pour les clients souffrant d'un handicap.   

Qu’en est-il de la réalité augmentée ? Certains distributeurs auraient déjà recours à cette technologie pour créer des répliques virtuelles de leurs magasins et de leurs produits. "Lorsque vous pensez au supermarché du futur, il faut bien avoir en tête que la réalité augmentée va nous permettre de parcourir à distance les allées de notre magasin préféré - sans quitter la table de notre cuisine", souligne Qrius. "En fait, ce futur est d’ores et déjà une réalité grâce aux innovations liées à la mobilité".

L'importance croissante du commerce alimentaire omnicanal

Depuis toujours, le commerce alimentaire fonctionne selon un principe "monocanal" pour les clients, qui interagissent avec les entreprises par l'intermédiaire d'un magasin en mode brick-and-mortar. Mais l'essor des marketplaces en ligne a bouleversé ce modèle, le commerce omnicanal devenant, depuis peu, une pièce essentielle du puzzle, pour tout distributeur alimentaire aspirant à jouer un rôle de premier plan.    

De leur côté, les programmes de fidélité encouragent les clients réguliers à revenir et renforcent en même temps la relation avec la marque, en conciliant expériences digitales et parcours client en magasin. Certaines applis de shopping personnalisé permettent ainsi aux consommateurs d'utiliser leur smartphone pour consulter des produits en quelques clics. Des produits parfois suggérés en fonction de leurs préférences.

La demande de services de livraison sans contact dans les épiceries a augmenté au cours des deux dernières années. (Photo : MaxPixel)

La foodtech au service de la livraison à domicile

La pandémie mondiale de Covid-19 a donné lieu à une hausse de la demande de services de livraison, sans contact, de produits alimentaires. Toutefois, la popularité de ces services devrait perdurer après la fin de la pandémie.

Les consommateurs du monde entier sont désormais habitués à ce mode d’achat. On peut donc s'attendre à ce que les distributeurs alimentaires mettent en place des "moteurs de livraison à la demande dans les applications mobiles". Pour aller plus loin, on voit aussi apparaître des supermarchés collaborant avec des services de livraison tiers, en les intégrant pleinement à leur application mobile. Une évolution qui devrait permettre aux acteurs de la grande distributionde rester au fait des attentes de leurs clients, tout en gérant — et en contrôlant — au mieux leurs stocks.

Apple vient de communiquer quelques détails sur son service Tap to Pay pour iPhone, qui permet aux entreprises d'utiliser les iPhones pour accepter Apple Pay, mais aussi les autres portefeuilles digitaux. Avec l'iPhone, un simple clic suffit ; fini le matériel et les équipements ou les terminaux coûteux !

Pour d'autres informations sur la technologie dans le secteur de l’alimentaire, cliquez ici.

Et pour en savoir plus sur la foodtech, vous pouvez participer à l’un des salons du réseau SIAL, notamment lors de SIAL Paris, qui aura lieu du 15 au 19 octobre 2022 à Paris Nord Villepinte, avec un espace dédié à la foodtech.

INSPIRING FOOD
BUSINESS WORLDWIDE
SIAL Canada
Montreal
SIAL Canada
Toronto
SIAL America
Las Vegas
SIAL Paris
Paris
SIAL in China
Shanghai
SIAL in China South
Shenzhen
SIAL India
New Delhi
SIAL Interfood
Jakarta
SIAL Middle East
Abu Dhabi
Djazagro
Alger
Gourmet Selection
Paris
Gourmet Discovery
Hambourg
Visit SIAL Network