cheptel-ovin

+4% en 2022 pour le cheptel bovin australien

Le cheptel australien devrait augmenter de 1,1 million de têtes, soit environ 4 %. Toutefois, le rythme variera selon les États ; une troisième année de conditions météo favorables est prévue dans certaines parties du pays… mais pas dans toutes.

En Australie, tout va bien pour le cheptel bovin

Des précipitations supérieures à la moyenne sont attendues en Nouvelle-Galles du Sud et dans certaines régions du Queensland, ce qui contribuera à la reconstitution des troupeaux, selon les premières projections du secteur de l'élevage bovin pour 2022, publiées tout récemment. Cette croissance est d’autant plus bienvenue que les abattages devraient augmenter de 11 % en 2022, principalement en raison de l'augmentation de l'offre.

Comme l’a souligné le responsable de l'information marché de MLA, Stephen Bignell : "Les troupeaux des États de la Nouvelle-Galles du Sud et du Victoria connaîtront une maturité favorable, avec un grand nombre de jeunes femelles reproductrices et de génisses de haute qualité qui donneront naissance à une cohorte importante de veaux au printemps. Les femelles seront bien nourries par des pâturages abondants et de bonne qualité favorisant des conditions de croissance favorables."

Plus de détails de la part du MLA sur les projections de bétail pour 2022.

 Une croissance plus faible dans le Nord de l’Australie

Si les États du Sud bénéficieront de ces conditions climatiques favorables, ceux du Nord connaîtront également une croissance, à un rythme plus lent. "Si la reconstitution du cheptel du Queensland a été favorisée par d'excellents épisodes pluvieux au printemps et en été dans le centre et le sud de l'État, le système pastoral du nord a besoin d'une issue positive pour la saison humide de 2022 », ajoute M. Bignell.

Production et demande post-pandémique en hausse

Les volumes de production devraient dépasser les deux millions de tonnes, un signe positif pour les exportations après une année 2021 difficile. Le MLA estime également que le bœuf australien bénéficiera d’avantages significatifs au niveau des marchés exports, dès que l'accord de libre-échange entre l'Australie et le Royaume-Uni entrera en vigueur, plus tard cette année. 

Alors que de nombreux pays continuent de se remettre de la pandémie, la demande de bœuf australien devrait augmenter en fonction de l'amélioration de l'offre de bovins à partir du second semestre de 2022. Cependant, des vents contraires continuent de souffler, que ce soit le transport, les pénuries de personnel et l'appréciation éventuelle du dollar australien.

Malgré ces défis, l'industrie du bœuf connaît des conditions de marché favorables et un regain de confiance. Le MLA estime que l'industrie est "dans une situation incroyablement positive", en capacité d'accroître ses exportations vers les marchés mondiaux émergents et matures.

Découvrez tous nos secteurs d'alimentation, dont la viande.

INSPIRING FOOD
BUSINESS WORLDWIDE
SIAL Canada
Montreal
SIAL Canada
Toronto
SIAL America
Las Vegas
SIAL Paris
Paris
SIAL in China
Shanghai
SIAL in China South
Shenzhen
SIAL India
New Delhi
SIAL Interfood
Jakarta
SIAL Middle East
Abu Dhabi
Djazagro
Alger
Gourmet Selection
Paris
Gourmet Discovery
Hambourg
Visit SIAL Network